Mamzelle NAJA Beige

Réf. 46992 02

miniprix
Chaussure Mamzelle modèle NAJA, Beige - vue 0Chaussure Mamzelle modèle NAJA, Beige - vue 1Chaussure Mamzelle modèle NAJA, Beige - vue 2Chaussure Mamzelle modèle NAJA, Beige - vue 3Chaussure Mamzelle modèle NAJA, Beige - vue 4Chaussure Mamzelle modèle NAJA, Beige - vue 5Chaussure Mamzelle modèle NAJA, Beige - vue 6

Choisir une pointure

  • 36

Dernière paire en stock !

44,00 €

Voir mon panier
Plus que
pour recevoir votre colis demain !
  • En stockLivraison 24h/48h
  • Retour gratuit
  • 30 jours pour changer d’avis

Description

Ballerines en cuir "NAJA" de Mamzelle.
Scintillantes et pleines de vie, ces irrésistibles ballerines signées Mamzelle sauront vous ravir ! Habillée d'une robe de cuir velours, cette chaussure se pare d'une pièce métallisée à l'arrière et d'une cascade de strass : voilà des petits accessoires qui illumineront toutes vos tenues estivales ! Muni d'un petit talon, ce modèle vous offrira un confort de marche optimal et l'arrière surélevé évitera les frottements désagréables. Rien à redire : démarrez cette nouvelle saison en beauté avec ces ballerines, féminines et tendances, à vos pieds... Disponibles en plusieurs coloris.

Caractéristiques

  • Chaussant JEF Chaussures vous conseille de prendre la pointure habituelle.
  • Modèle Ballerines et babies
  • Dessus/Tige Cuir, Cuir velours
  • Doublure Cuir
  • Semelle intérieure Cuir
  • Semelle extérieure Elastomère
  • Hauteur de talon 2 cm

Vous aimerez aussi


Vous avez récemment visité

  • Chaussure Mamzelle modèle NAJA, Beige - vue 0

2 avis sur le modèle NAJA Beige

Donner votre avis sur le modèle
  • Note globale des clients
  • Confort
  • Style
  • SandrineClient(e) JEF
    23/05/2015

    • Note globale
    • Confort
    • Style

    Chaussant

    • Petit
    • Normal
    • Grand

    “Aurais aimer moins souple”

  • DominiqueClient(e) JEF
    05/07/2015

    • Note globale
    • Confort
    • Style

    Chaussant

    • Petit
    • Normal
    • Grand

    “Contente de mon achat étant donné que j'y ai mis un prix plus élevé qu'à mon habitude.”