Chaussures de marques pour femme, homme et enfant

Retour à l'e-boutique

Le Magde JEF Chaussures

26.08.2020

LES CANCERS FÉMININS

Chaque année en France, les cancers féminins touchent plus de 75 000 femmes. Un constat lourd, qui est malheureusement très peu connu du public.

Quels sont les cancers féminins les plus fréquents ? Il s’agit du cancer du col de l’utérus, de l’endomètre, des ovaires et du sein. Grâce à un suivi gynécologique régulier, ces cancers peuvent être diagnostiqués et pris en charge rapidement, avec un effet considérable sur les chances de guérison

Une nouvelle Campagne préventive 

C’est pourquoi, depuis le 16 juin 2020, le Centre Oscar Lambret a lancé une nouvelle campagne de prévention nationale : “On a toutes un bon motif de faire son suivi gynéco !”. Celle-ci a pour but d’inviter les femmes à s’informer, consulter et se faire dépister. Comment ? Avec le “Challenge des Cancers Féminins”, qui circule actuellement sur les réseaux sociaux. “4 Cancers = 4 Challenges”. 

Pédagogique et digitale, cette campagne de communication favorise un partage à grande échelle et donc, une plus grande mobilisation. Elle permet également de lutter contre l’invisibilité de ces cancers féminins. Comment ? Tout d’abord, en informant de manière concrète et dédramatisée. Ensuite, en sensibilisant sur l’impact positif d’un bon suivi gynéco par des professionnels de santé

Comment les décrypter ? Quelles sont les spécificités ? Quels sont les dépistages ?  

4 Cancers féminins = 4 Challenges

Le cancer du col de l’utérus

En France, ce cancer est le dixième cancer le plus fréquent chez la femme, âgée en moyenne de 51 ans. Dans 99 % des cas, ce cancer est causé par une infection sexuellement transmissible dont l’origine est le virus du papillome humain – aussi appelé papillomavirus-.

Comment limiter le risque ? En établissant un examen gynécologique annuel et en réalisant un frottis de dépistage régulier, à savoir tous les trois ans chez les femmes de 25 à 65 ans.

cancer du col de l'uterus

 

Le cancer de l’endomètre

Après le cancer du sein, le cancer de l’endomètre est le plus courant et il est la quatrième cause de cancer chez la femme. Il touche généralement les femmes après la ménopause. En effet, l’âge moyen du diagnostic est de 65 ans. Il faut savoir que plus de 8 000 femmes sont touchées en France et qu’il n’existe pas de dépistage spécifique pour ce type de cancer. Si vous avez ces symptômes : saignement vaginaux après la ménopause ou en dehors des périodes de règles avant la ménopause, il est fortement recommandé de consulter un professionnel de santé

cancer de l'endomètre

 

Le cancer des ovaires

Chez la femme, il faut savoir que le cancer des ovaires est le cinquième cancer le plus fréquent. En effet, chaque année en France, ce sont plus de 5 000 femmes qui sont touchées par ce cancer. De tous les cancers gynécologiques, il est le plus redoutable puisqu’il ne se manifeste en aucun cas par des symptômes précoces précis. Il évolue le plus souvent insciemment, c’est à dire sans vous en rendre compte. Malheureusement, le diagnostic s’établit souvent à un stade avancé.

Quand faut-il consulter ? Lorsque vous ressentez une douleur ou un gonflement abdominal rapide, des troubles urinaires ou digestifs ou encore la sensation d’une masse dans la région pelvienne.

Il est aussi recommandé aux jeunes femmes d’en parler avec leurs proches, car 10 % de ces cancers sont considérés comme héréditaires.

cancer des ovaires

 

Le cancer du sein 

Depuis 2004, un programme de dépistage international a été mis en place pour lutter contre le cancer du sein. Pour rappel, en quelques chiffres, le cancer du sein, c’est : 

  • Le cancer le plus meurtrier avec 11 900 décès par an
  • 59000 femmes sont atteintes de la maladie, chaque année en France.
  • 1 femme sur 8 sera touchée au cours de sa vie par le cancer du sein. 
  • Aujourd’hui, 50 % des femmes de notre région participent au dépistage. Cette participation est insuffisante et en deçà de l’objectif européen fixé à 70 %. 
  • Près de 80 % des cancers du sein se déclarent après 50 ans.

cancer du sein

 

JEF Chaussures & le Centre Oscar Lambret 

Engagée, solidaire et sensible à cette cause, JEF Chaussures apporte de nouveau son soutien au Centre Oscar Lambret. Nous souhaitons en parler, vous en parler, car “en parler c’est déjà agir”. En effet, nous souhaitons rappeler à travers cette campagne et notre mobilisation, l’importance du dépistage, du dialogue avec les professionnels de santé, mais aussi avec vos proches. Comme annoncé en octobre dernier : 

“Ensemble, nous nous mobilisons pour les femmes et leur santé, mais aussi pour leur féminité.”  JEF Chaussures

 

source : https://cancersfeminins.centreoscarlambret.fr/ 

 

Laurie – Rédactrice Web JEF Chaussures –

Partager :

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *